Quand consulter un psychologue ?

Les listes de symptômes suivants sont non exhaustives.

Quelle que soit la façon dont elle se manifeste, toute souffrance peut être travaillée avec un psychologue.

Adultes

  • Accompagnement face aux évènements de vie difficiles
  • Solitude, deuil, séparation, problème de couple, dépression
  • Traumatismes, évènements du passé venant refaire surface régulièrement
  • Pensées envahissantes, phobies, peurs, angoisses
  • Manque de confiance en soi, sentiment de honte ou de culpabilité, difficulté à se sentir à l’aise avec les autres, angoisse sociale.
  • Sentiment d’insécurité, d’hypersensibilité, de difficulté à faire face au quotidien, sensation d’être dépassé, inquiétude latente
  • Troubles du comportement alimentaire, addictions
  • Psychoses
Tsunami par Hokusai
Une femme qui porte son bébé

Parentalité

  • Périnatalité
  • Accompagnement pendant/après la grossesse
  • Grossesse compliquée
  • Infertilité
  • Deuil périnatal
  • IVG
  • Dépression postpartum
  • Difficulté dans le lien avec son bébé

Enfants et adolescents

La consultation pour l’enfant et l’adolescent nécessite un premier entretien avec les parents afin de bien comprendre ce qui vous pousse à consulter un psychologue.

En effet, il est rare que la demande de consultation vienne de lui. Elle émane plus généralement de son entourage (famille, école, activité extrascolaire…).

Nous mettrons les choses au clair ensemble lors de la première séance pour une prise en charge adaptée.

Enfants

  • Troubles du comportement, émotionnels, affectifs
  • Troubles du sommeil, alimentaires, énurésie
  • Difficultés ou phobies scolaires
  • Troubles du spectre autistique, psychoses de l’enfant
  • Accompagnement lors d’un évènement difficile
  • Troubles de l’humeur : tristesse, colère, pleurs
Un garçon qui souffle sur un pissenlit
Adolescente assise dans un escalier la tête contre ses genoux

Adolescents

  • Addictions : consommation de cannabis et autres, alcools, jeux vidéo
  • Repli sur soi, difficultés dans le lien social
  • Troubles du comportement alimentaire
  • Comportements à risque, scarifications
  • Tristesse, dépression, pleurs, colère
  • Désintérêt scolaire, harcèlement à l’école
  • Liens familiaux conflictuels, opposition